Sœurs

©️Victor Tonelli


Une joute verbale cruelle et impitoyable, jusqu'au vertige !

Marina va bientôt prendre la parole en public. Elle se prépare à donner une conférence humanitaire sur l’accueil des migrants, quand sa soeur Audrey débarque comme une bombe, valise à la main, pour demander des comptes. Les deux jeunes femmes semblent fragiles, tendues, à fleur de peau. Petit à petit, on comprend entre les lignes que leur mère vient de mourir après une longue maladie, et la première a apparemment oublié de prévenir la seconde…
Ces deux-là ne se sont pas vues depuis des années, la confrontation est inévitable. Dès les premières répliques, ça s’engueule ferme. Marina demande à sa cadette de partir mais Audrey a refait surface pour en découdre et rien ne pourra arrêter le règlement de comptes. Les amertumes étant restées intactes, tout y passe : les traumatismes et souvenirs d’enfance, les parents, les choix amoureux, les trajectoires professionnelles. Au caractère volcanique d’Audrey répond l’ironie glaçante de Marina.

Dans cet échange verbal d’une violence presqu’ininterrompue, tous les coups sont permis. Un déversement de paroles et de rage s’abat sur l’une puis sur l’autre, personne n’est épargné. Les deux soeurs ne se soumettent qu’à une autorité : celle de la langue, arme qui libère enfin, avec un plaisir non dissimulé, des années de souffrance et de frustration.

HORS LES MURS (lieux à déterminer)

Réservations auprès du Théâtre de l’Éphémère

Lundi 22 mars à 18h30

Mercredi 24 mars à 18h30

Jeudi 25 mars à 18h30

Tarif unique : 9€

Sœurs

de Pascal Rambert

Les Échappés Vifs

Mise en scène : Philippe Baronnet

Avec : Camille de Sablet et Cassandre Vittu de Kerraoul

Son : Julien Lafosse

Coproduction : MC2: Grenoble Scène nationale, Théâtre de l’Éphémère

Aide et soutien : Région Normandie, La Comédie de Caen CDN de Normandie, Fours à chaux du Rey lieu de résidence artistique de Regnéville-sur-mer

Les commentaires sont fermés.