LES BELLES DE NUIT

Sans jamais tomber dans le misérabilisme ni le pathétique, ce road-movie automnal dresse un portrait sensible et sensuel d’une femme encore pleine de désir, ponctué d’humour et de dérision.

Michelle, aide soignante spécialiste coiffure de la résidence «La Roseraie», s’apprête à fêter ses 55 ans. Sur un air de Blue Moon de Billie Holliday, elle farde ses yeux d’une poudre à paupière bleue paillette. Entourée de son fils, de vieilles aux bigoudis dopés d’Elnett, de vapeurs de parfum bon marché, mais aussi de ses fantômes, elle va affronter ce qu’on appelle communément «la deuxième phase de sa vie», qu’elle ressent intimement comme le premier jour où elle a commencé à disparaître… Le swing d’une vie, sur un même disque qui tourne en boucle, une ritournelle sourde qui égrène les années.

Désireuse d’explorer les thèmes de la vieillesse, du désir et de l’identité féminine, Marie Provence commande un texte à Magali Mougel, après 2 semaines de résidences en ehpad. Elle imagine alors une épopée de l’âge, marquée par 3 événements dans la vie de Michelle : le jour de ses 55 ans, le jour de sa prise de retraite et le jour de son entrée en ehpad.

Théâtre Paul Scarron

Mercredi 12 février à 20h30

Jeudi 13 février à 18h30 

Durée : 1h20

LES BELLES DE NUIT

de Magali Mougel

Compagnie 7ème Ciel (PACA)

Mise en scène : Marie Provence
Dramaturgie, écriture : Magali Mougel
Avec : Claire Cathy, Pascal Rozand, Dominique Sicilia, Line Wiblé
Création sonore : Benjamin Delvalle
Lumière : Jean-Bastien Nehr
Scénographie : Claudine Bertomeu
Assistante à la mise en scène : Florine Mullard

Production : Compagnie 7e Ciel Coproduction : Théâtre du Jeu de Paume – Aix-en-Provence
Soutiens : Théâtre de la Joliette- Minoterie – Marseille, La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle – Villeneuve-lez-Avignon, Théâtre de l’Ephémère – Scène conventionnée, Châteauvallon – Scène nationale

Les commentaires sont fermés.