La sélection du comité de lecture – On the way home

Le comité de lecture : une quinzaine de passionnés de théâtre

𝖫𝖾𝗌 𝗆𝖾𝗆𝖻𝗋𝖾𝗌 𝖽𝗎 𝖼𝗈𝗆𝗂𝗍é 𝖽𝖾 𝗅𝖾𝖼𝗍𝗎𝗋𝖾 𝖽𝗎 𝗍𝗁éâ𝗍𝗋𝖾 𝖽𝖾 𝗅’𝖤𝗉𝗁é𝗆è𝗋𝖾 𝗌𝖾 𝗋𝖾𝗍𝗋𝗈𝗎𝗏𝖾𝗇𝗍 𝗊𝗎𝖺𝗍𝗋𝖾 𝖿𝗈𝗂𝗌 𝗉𝖺𝗋 𝖺𝗇 𝗉𝗈𝗎𝗋 é𝖼𝗁𝖺𝗇𝗀𝖾𝗋, 𝖽é𝖻𝖺𝗍𝗍𝗋𝖾, 𝗉𝗈𝗌𝖾𝗋 𝗎𝗇 𝗋𝖾𝗀𝖺𝗋𝖽 𝗌𝗎𝗋 𝗅𝖾𝗌 𝗍𝖾𝗑𝗍𝖾𝗌 𝖼𝗈𝗇𝗍𝖾𝗆𝗉𝗈𝗋𝖺𝗂𝗇𝗌 𝖾𝗇𝗏𝗈𝗒é𝗌 𝗉𝖺𝗋 𝗅𝖾𝗌 𝖺𝗎𝗍𝖾𝗎𝗋𝗌 𝖺𝗎 𝗍𝗁éâ𝗍𝗋𝖾. 𝖫𝖾𝗌 𝗍𝖾𝗑𝗍𝖾𝗌 𝗌𝗈𝗇𝗍 𝖼𝗈𝗇𝗌𝖾𝗋𝗏é𝗌 à 𝗅𝖺 𝖻𝗂𝖻𝗅𝗂𝗈𝗍𝗁è𝗊𝗎𝖾 𝖽𝗎 𝗍𝗁éâ𝗍𝗋𝖾 𝖽𝖾 𝗅’𝖤𝗉𝗁é𝗆è𝗋𝖾, à 𝗅𝖺 𝖽𝗂𝗌𝗉𝗈𝗌𝗂𝗍𝗂𝗈𝗇 𝖽𝗎 𝗉𝗎𝖻𝗅𝗂𝖼. 𝖳𝗋𝗈𝗂𝗌 à 𝗊𝗎𝖺𝗍𝗋𝖾 𝗉𝗂è𝖼𝖾𝗌 𝗌𝗈𝗇𝗍 𝗋𝖾𝗍𝖾𝗇𝗎𝖾𝗌 𝗉𝖺𝗋 𝖺𝗇, 𝖾𝗍 𝗎𝗇 𝗆𝗈𝗆𝖾𝗇𝗍 𝖼𝗈𝗇𝗏𝗂𝗏𝗂𝖺𝗅 𝖽’é𝖼𝗁𝖺𝗇𝗀𝖾, 𝖽𝖾 𝗉𝖺𝗋𝗍𝖺𝗀𝖾 𝖾𝗌𝗍 𝗉𝗋𝗈𝗉𝗈𝗌é 𝖺𝗎 𝗉𝗎𝖻𝗅𝗂𝖼 (𝗅𝖾𝖼𝗍𝗎𝗋𝖾𝗌 𝖽’𝖾𝗑𝗍𝗋𝖺𝗂𝗍𝗌 𝖽𝖾 𝗍𝖾𝗑𝗍𝖾𝗌, 𝗋𝖾𝗇𝖼𝗈𝗇𝗍𝗋𝖾 𝖺𝗏𝖾𝖼 𝗅𝖾𝗌 𝖺𝗎𝗍𝖾𝗎𝗋𝗌,…)

𝖯𝗈𝗎𝗋 𝗅’𝖺𝗇𝗇é𝖾 𝟤𝟢𝟤𝟢,  𝗅𝖾 𝖼𝗈𝗆𝗂𝗍é 𝖽𝖾 𝗅𝖾𝖼𝗍𝗎𝗋𝖾 𝖽𝗎 𝖳𝗁éâ𝗍𝗋𝖾 𝖽𝖾 𝗅’𝖤𝗉𝗁é𝗆è𝗋𝖾 𝖺 𝖼𝗁𝗈𝗂𝗌𝗂 𝖽𝖾 𝗆𝖾𝗍𝗍𝗋𝖾 𝖾𝗇 𝖺𝗏𝖺𝗇𝗍 𝗍𝗋𝗈𝗂𝗌 𝗍𝖾𝗑𝗍𝖾𝗌 𝖾𝗍 𝗅𝖾𝗎𝗋𝗌 𝖺𝗎𝗍𝖾𝗎𝗋.𝗋𝗂𝖼𝖾𝗌 :

𝖮𝗇 𝗍𝗁𝖾 𝗐𝖺𝗒 𝗁𝗈𝗆𝖾 𝖽𝖾 𝖯𝗂𝖾𝗋𝗋𝖾 𝖡𝖾𝗋𝗅𝗂𝗈𝗎𝗑
𝖢𝗂𝗇𝗀𝗅é𝖾 𝖽𝖾 𝖢é𝗅𝗂𝗇𝖾 𝖣𝖾𝗅𝖻𝖾𝖼𝗊
𝖢𝗈𝖺𝖼𝗁𝗂𝗇𝗀 𝗅𝗂𝗍𝗍é𝗋𝖺𝗂𝗋𝖾 𝖽𝖾 𝖳𝗋𝗂𝗌𝗍𝖺𝗇 𝖢𝗁𝗈𝗂𝗌𝖾𝗅

 

À l’occasion des nuits de la lecture (du 21 au 24 janvier 2021 dans toute la France) et pendant que le comité lit, échange pour la prochaine sélection, nous vous invitons à découvrir tout d’abord Pierre Berlioux, et son texte, une dystopie, qui résonne étrangement avec la période que nous traversons. Retrouvez dès demain sur le site du théâtre une interview de l’auteur, et bientôt, la présentation des autres auteur.rices et leurs œuvres. Belle découverte !  

 

ON THE WAY HOME (2019)

 

Une nouvelle épidémie a créé une crise politique sans précédent en France : les humains touchés par la maladie meurent quand ils dépassent l’âge de dix-sept ans. Au pouvoir s’est installé un parti autoritaire. Tous les enfants porteurs du virus sont regroupés dans des réserves ou des camps de travail. Ayant entendu dire qu’un traitement était disponible en Angleterre, un groupe d’enfants malades prend la fuite et tente de traverser la Manche pour trouver l’espoir d’une guérison. Arriveront-ils à passer la frontière ?

À travers une dramaturgie immersive, cette pièce aborde la question de la coopération au sein d’un groupe et celle de la responsabilité de nos actes. Ce texte est né dans le contexte contemporain de la montée des idées d’extrême-droite en Europe. Les procès d’intention faits quotidiennement aux migrant.e.s, à grand renfort de faits divers érigés en vérités générales, témoignent d’une méconnaissance de la crise migratoire que nous traversons actuellement et des raisons qui peuvent pousser des hommes et des femmes à quitter leur pays. Cette pièce prend racine dans ce triste constat de haine et d’ignorance. Elle a été écrite avec une volonté farouche de renverser nos préjugés. (Note d’intention)

 

Les commentaires sont fermés.