La sélection du comité de lecture 2021 #4

 

Le comité de lecture du Théâtre de l’Éphémère vous livre ses coups de cœur pour l’année 2021… Et pour terminer, une pièce écrite par Béatrice Bienville :

 

La véritable histoire de la Gorgone Méduse de Béatrice Bienville

 

❤ L’avis du comité de lecture du Théâtre de l’Éphémère

D’abord parce que le mythe y est revisité avec bonheur. Les données du texte d’Ovide
sont revisitées avec liberté mais sans trahison ni artifice. Ce texte en exploite les aspects qui
se prêtent à une lecture du monde contemporain, les deux s’enrichissant l’un l’autre ; ce qui
est au fond la vocation d’un mythe : prendre des sens nouveaux chaque fois qu’on s’en
empare. La figure de Méduse trouve des échos aujourd’hui, et pas seulement parce qu’elle
entre en résonance avec les mouvements féministes. Cette Gorgone est un personnage
attachant : au début par sa vitalité insouciante ; ensuite, une fois engloutie dans la gueule du
loup, par sa liberté sa lucidité et son courage qui font éclater les vérités et qui font d’elle une
héroïne. Le personnage grandit au fil de la pièce et continue de vivre après sa décapitation.
Médusa est la VIE.

En ce qui concerne la mise en œuvre de l’histoire, nous avons bien aimé la dimension
« shakespearienne » de la pièce.
Dans ce texte l’histoire de Méduse dit quelque chose de notre monde et réciproquement notre
monde prend une dimension mythique avec la femme mystérieuse qui se révèle à ceux qui
veulent bien la rencontrer. Les dieux n’existent plus, il n’y a plus de phénomènes magiques,
plus de monstres, juste des êtres engagés dans l’histoire, capables de continuer à faire circuler
la vie quelles que soient les situations.

[Extrait de la synthèse des avis]

 

Le texte

Prix 2021 Scenic Youth – Lauréat
Sélection : 2020 Comité de lecture Coup de cœur du Théâtre de la Tête Noire
Le texte est publié par le théâtre du Quai à Angers, et disponible à la librairie du Quai à Angers, et bientôt dans d’autres points de vente.
Mise en scène par l’autrice, dans une version en extérieur en bord de mer, au Lynceus Festival 2021.

 

L’autrice : Béatrice Bienville

Béatrice Bienville est autrice et metteuse en scène de théâtre. En 2012, lauréate du concours d’écriture théâtrale des jeunes de la Caraïbe, elle quitte la Guadeloupe pour effectuer une classe prépa littéraire et une licence de philosophie. Elle intègre ensuite le département Ecrivain.e.s Dramaturges de l’ENSATT dont elle sort diplômée en 2018. Elle entre alors à l’Académie de la Comédie Française comme élève metteuse en scène/dramaturge pour la saison 2018/2019. Comme autrice, elle a notammentécrit des solos pour des comédiennes et pour deux marionnettistes de l’ESNAM (Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnettes), et des pièces comme Odyssée Méditerranée (Festival En Acte(s) 2017), K.O. (résidence Draméducation en Pologne, jouée aux festivals 10/10 de Pologne, Tunisie, Sénégal et à Avignon avec les Scènes Appartagées), Thomas et Judith (commande d’écriture de la Comédie de Valence, mise en scène par Alex Crestey en 2019). La véritable histoire de la Gorgone Méduse, pièce écrite pour le Lynceus Festival 2021, est coup de coeur 2020 du Théâtre de la Tête Noire à Sarran, lauréat du prix Scenic Youth de la Comédie de Béthune et lauréat du DESC#1 du théâtre du Quai à Angers, qui le publie dans sa nouvelle collection. Son dernier texte, C’est là que mon nombril est enterré, est sélectionné par le comité de lecture Jeunes Textes en Liberté.

https://www.beatricebienville.com/

 

 


Les autres coups de cœur de la sélection 2021 du comité de lecture du Théâtre de l’Éphémère :

Les commentaires sont fermés.