Demande à la poussière – Annulé




Saisir la vie à bras le corps.

Bon et méchant, généreux et voleur, Arturo Bandini détruit d’une main ce qu’il construit de l’autre. Installé à Los Angeles pour écrire son premier roman, Bandini erre dans une Californie meurtrie par la Grande Dépression. Fils d’immigrés italiens, il a deux rêves : devenir le plus grand des écrivains et devenir le plus américain des américains. Dans une arène de poussière, des personnages déracinés s’affrontent plein d’espoir sur une terre d’asile fragile et redoutable.

Dans ses romans John Fante suit le mouvement de Jack London et influence les auteurs de la Beat Generation avec un réalisme et une écriture sans fioritures. Il évoque-les exclus du
rêve américain et la vie californienne. Fante traite de faits et d’interrogations sur nos sociétés. Quelles questions ne pose-t-il pas dans son œuvre qui ne fasse pas échos avec aujourd’hui ? Les discriminations, la précarité, l’immigration et le racisme. Il pose également la question de l’identité, de la soumission, celle de l’oubli.

Théâtre Paul Scarron

Jeudi 1 avril à 18h30

Vendredi 2 avril à 18h30

Tarif unique : 9€

Demande à la poussière

d’après le roman de John Fante

Libre adaptation et mise en scène : Maxime Pichon

Avec : Pierre Bacheviller, Mathilde Velsch, Jacques Gouin

Création sonore : Benoît Pompéo

Création lumières : Bruno Teutsch, assisté de Arthur Patard

Avec la complicité de (regards extérieurs) : Cyrille Guillochon, Katia Grange, Abdellatif Baybay

 

Création soutenue par 

LE DISPOSITIF PREMIER PLATEAU*

la Ville du Mans*, le Conseil Départemental de la Sarthe*, la Région Pays de la Loire* 

le Théâtre de Chaoué*, le Théâtre de L’Ephémère* 

le Théâtre du Champ De Bataille.

 

PREMIER PLATEAU est une initiative de ­structures artistiques et culturelles de ­l’agglomération du Mans, accompagnées par des partenaires sarthois et ­ligériens. L’idée est de proposer une porte ­d’entrée dans le milieu professionnel pour de jeunes créateurs issus d’écoles artistiques en les accompagnant dans la conception de leur premier spectacle.

Les commentaires sont fermés.