Accès Chantier : « La Lune des pauvres »

Le Choeur.- Ainsi commence le récit de la pauvreté. Vrogne et Pinaille représentent exactement le type de pauvres que le bourgeois n’aime pas. Ironiques et agressifs, costauds, très mecs et pas assez sales pour dégoûter. Les voici arrivant dans un abribus comme des voyageurs débarquant pour une escale forcée à Budapest. Un jour de grève. Il y a une ville autour de l’abribus. Elle est bâtie de ferraille, de pluie et de cette pauvreté ouvrière que la haine des dieux a spécialement conçue pour le peuple.

Vrogne et Pinaille sont des compagnons de route. Ils marchent, font la manche, s’arrêtent un jour ou deux puis repartent, l’un d’eux regrette le porche de Besançon, l’autre ferait bien la peau aux riches. De cette errance nait une rencontre inattendue. Celle d’une femme, figure de l’espérance, qui vient là pour aimer une dernière fois et mourir.

La compagnie Théâtre d’Air vient travailler à l’Ephémère pour une semaine de résidence  de création du 20 au 24 mai. Vous pouvez assister à un accès chantier jeudi 23 mai à 18h30 : l’equipe vous présentera un extrait de leur travail, qui sera suivi d’un échange.
L’entrée est gratuite sur réservation (jauge limitée).

Plus d’informations sur la compagnie : ici

Les commentaires sont fermés.