Wopso

de Marius GOTTIN – Compagnie les Enfants de la mer

Dans le hall de l’aérogare de Fort de France, Fulbert et Auguste attendent l’heure de départ de leur avion.
Dans les propos de ces deux vieux martiniquais défilent les îles de la Caraïbe. Le passé remonte à la gorge et au cœur. L’avenir, lui, est fait de contours flous et de couleurs imprécises.
La musique écoute tout cela et ponctue d’un roulement de tambour ou d’une plainte
d’harmonica les mots qui disent la vie, l’amour, la mort.
Nos vieux dansent, se renvoient la parole en forme de conte et chantent des mélopées anciennes qui résonnent d’échos caraïbéens…
Le créole est là surtout, fantastique et burlesque, bousculant le français selon que leur parole conte l’imaginaire ou le quotidien.

“Wopso est avant tout une rencontre d’acteur, travail total où toutes les ressources émotionnelles, physiques, rythmiques et vocales sont sollicitées. Le comédien est eau, terre, ciel et feu, en osmose avec la mémoire ancestrale, avec l’imaginaire collectif d’un peuple.
A partir de nos chants, danses et contes, en transposant la tradition populaire martiniquaise, nous voulons interroger l’universel.”
José Exélis

 

Texte de Marius GOTTIN

Mise en scène José EXELIS

Ave
Charly LERANDY
Emile PELTI

Création lumière TORIEP

Production : Association Suryakantamani, Compagnie les enfants de la mer .

 

Dates

22, 23, 24 mai 2002 à 20h30
25 mai 2002 à 18h30
26 mai 2002 à 20H30

Théâtre Paul Scarron

Les commentaires sont fermés.