Venezuela

Venezuela - Théâtre de l'Ephémère 29 février et 1er mars 2016

CRÉATION
Théâtre de la Terre Noire (Centre)
de Guy Helminger

La nuit, un gang d’adolescents « surfe » sur les trains, ils s’accrochent à une fenêtre et doivent tenir de gare en gare, de tram en train. Une vie de héros… Confrontés à la mort violente du plus grand, ils choisissent de la dissimuler au plus fragile du groupe. Ils lui racontent qu’il a changé de vie, qu’il est parti pour se rendre au… Venezuela, pays du soleil rêvé. Finiront-ils par croire à leur propre simulacre ou se convaincront-ils pour oublier que « demain, y pleut” ?
Derrière des échanges parfois violents, se tissent progressivement une amitié et une solidarité entre ces écorchés vifs qui s’amusaient à regarder la mort en face.
Ces jeunes gens, à peine adolescents, jouant les héros, pour tromper le vide de leurs vies, se montrent vite capables du pire : altercations, propos racistes, mais aussi du meilleur. Comment un drame, comment un mensonge, une mystification collective, une illusion peuvent redonner sens à la vie d’une petite communauté de jeunes désœuvrés. Ce Venezuela, pays eldorado, cette invention est d’une bouleversante naïveté et pourtant nous avons tous envie d’y croire avec eux.

Ce texte est un coup de cœur du comité de lecture de la tête noire.

29 février et 1er mars 2016
Lundi 29 à 18h30
Mardi 1er à 20h30

Durée 1h20

Traduction de l’allemand (Luxembourg) par Anne Monfort, avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, centre international de la traduction théâtrale.
Éditions Théâtrales

Mise en scène : Patrice Douchet
Assistance à la mise en scène : Christel Montaigne
Avec : Thomas Cabel, Arthur Fouache, Cantor Bourdeaux, Clémence Prévault, Coline Pilet
Chorégraphie : Alcides Valente
Scénographie : Anabel Strehaiano
Costumes : Floriane Gaudin
Lumières : Jonathan Douchet
Production : Théâtre de la Tête Noire, scène conventionnée pour les écritures contemporaines avec le soutien de la Maison du Comédien / Maria Casarès d’Alloue, du Jeune Théâtre en région Centre – Val de Loire et de la Spedidam
Coproduction : Théâtre de l’Ephémère au Mans.

© Sylvie Gauduchon

,

Les commentaires sont fermés.