UNE SEMAINE DE PECHE

de Folke FridellPIECES & MAIN D’OEUVRE (Le Mans)

L’ouvrier d’usine Konrad Johson, alias n°403, a décidé de s’accorder une semaine de congé – ou plutôt, selon sa propre expression, une semaine de « création » forcément entaché de péché.
Ce qu’il désire créer, c’est avant tout lui-même : c’est dire qu’il pousse loin le blasphème. Il veut être au moins pendant ces quelques jours, un être humain à part entière, ayant de la valeur en lui-même et non pas seulement par le biais de celle qu’il crée.

Ce monologue est le récit d’une entreprise menée, très littéralement envers et contre tous – car les plus étranges alliances se nouent dès qu’il s’agit d’empêcher quelqu’un de se révolter, de venir perturber l’ordre établi, qu’il soit social, économique, politique bien sûr mais aussi familial…
Une histoire assénée à coup de mots bruts, comme à la hache, mais non dépourvue d’humanité et d’ironie, à ne pas livrer pourtant à toutes les oreilles, car si le matricule 403 faisait école…

Mise en scène
Abdellatif Bay Bay

Avec
Patrice Connard

D’après le roman
de Folke Fridell
Traduction
Philippe Bouquet

Dates

Lundi 5 et Jeudi 8 Mars à 18h30
Mardi 6, Mercredi 7 et Vendredi 9 Mars
à 20h30 au Théâtre Paul Scarron

,

Les commentaires sont fermés.