Mots-clefs archives | Editions Theatrales

EVEREST — STEPHANE JAUBERTIE

  PÈRE.- Aïe ! FILS.- Papa ? Qu’est-ce qu’il y a ? PÈRE.- Je… je ne sais pas. FILS.- Là ! Un serpent ! PÈRE.- Où ? FILS.- Il a disparu.

→ Lire

LES FALAISES — STEPHANE JAUBERTIE

  LE SAPIN Dans le noir, juste un point lumineux. SAM.- Là, vraiment, ça sent la fin. PASCAL.- Éclaire-moi. HERBERT.- Ca approche. SAM.- Tu pourrais faire venir quelqu’un, c’est pas vivable, ici.

→ Lire

LA CHEVELURE DE BÉRÉNICE — STEPHANE JAUBERTIE

  STATION 1 – LA MONTAGNE En haut d’une vertigineuse montagne d’ordures, dans les fumées. On devine un homme et un enfant. AVEUGLE.- Petite !… petite, je sais que tu es là. Que fais-tu là, seule, à t’égarer dans la montagne ? Retourne travailler avec les autres. Viens ici. Viens ici, tu entends ! Ne m’oblige pas à […]

→ Lire

LÉTÉE — STEPHANE JAUBERTIE

  SCÈNE 1 LÉTÉE.- Comme ça, j’ai disparu. Sans raison. Je ne sais pas toi, mais moi je pense qu’on n’est pas obligé d’avoir une raison pour disparaître. C’était l’été. J’étais là. Ici précisément. Dans l’herbe, à l’ombre du vieil arbre.

→ Lire

UNE CHENILLE DANS LE COEUR — STEPHANE JAUBERTIE

  LA PRÉSENCE.- « Bonjour. Vous seul pouvez m’aider. Tel que vous me voyez, je grandis. Et sous vos yeux je vais grandir encore parce que je suis une enfant, et que tous les enfants passent leur vie à grandir. Mais moi, je suis exceptionnelle. Je suis le fruit rare d’un amour précieux. Je n’ai pas […]

→ Lire

JOJO AU BORD DU MONDE — STEPHANE JAUBERTIE

SCÈNE 1 Une rue déserte, inondée de soleil. Jojo est là, seul, assis sur un ballon dégonflé. Brille son blouson rouge. Apparaît Anita. Dans un fauteuil roulant suit Jilette. ANITA.- Abracadabri Y a d’la chance par ici Abracadabro La chance tu l’as dans l’dos Abracadabreu Ouvre tes jolis yeux Abracadabra La chance est devant toi ! […]

→ Lire

PETITES PAUSES POÉTIQUES — SYLVAIN LEVEY

  – Combien de zéros après le quatre ? – Je sais plus moi – Six ou sept zéros derrière le quatre ? – Je sais plus je te dis. – C’est important. T’as pas le droit de dire si tu sais pas.

→ Lire

LYS MARTAGON — SYLVAIN LEVEY

  I 1 LYS MARTAGON Jacinthe sauvage. Véronique des rochers. Crocus. Edelweiss. Reine-des-prés. Adonis flammea. Astragale. Génépi. Digitale à grandes fleurs. Noisetier. Coquelicot. Tulipe sylvestre. Acacia. Gentiane printanière. Pervenche. Pensée des Alpes. Clématite. Campanule. Rosa canina. Rosa gallica. Rosa pendulina. Rosa villosa. Valériane. Géranium colombinum. Cirsium vulgare. Oxalis. Myrtille. Érable. Ancolie. Compagnon rouge. Allium roseum. […]

→ Lire

COSTA LE ROUGE — SYLVAIN LEVEY

1. PAPÉ.- Regarde mes ongles Costa. COSTA.- Ils sont propres papé bien propres et coupés court comme il se doit. PAPÉ.- Regarde mes doigts Costa. COSTA.- Ils sont sans fautes papé des vrais doigts de fée.

→ Lire

ALICE POUR LE MOMENT — SYLVAIN LEVEY

1. DANS LE SENS CONTRAIRE AU SENS DU VENT Alice.- Je marchais. Je marchais dans le sens inverse au sens du matin. Je marchais sur le chemin. Celui que je prenais deux fois par jour.

→ Lire

OUASMOK ? — SYLVAIN LEVEY

  En ce 12 octobre, monsieur Pierre épouse mademoiselle Léa et vice versa. Ils acceptent tous les deux de mettre en commun leur patrimoine pour fonder une famille. En cas de divorce, ils donneront tout aux pauvres.

→ Lire