Salât al-Janâza — FABRICE MELQUIOT

 

1. TERRA

 

 

Comme un trou noir où courbes et lignes ont fondu.

Un globe terrestre qu’on croirait en suspension sur ce qui a fondu.

Il commence à tourner sur lui-même, lentement, sans qu’aucune main n’imprime le mouvement de sa rotation.

Tourne de plus en plus vite.

Tourne.

S’arrête net.

 

2. SATURNIE

Un papillon vient se poser sur le globe.

Il commence à neiger.

Des cendres.

Puis la brume.

 

3.ALICE

Apparaît une petite fille qui saute à la corde, et c’est un miracle qu’elle ne se casse pas la gueule tant elle saute de travers.

Elle s’immobilise au centre du trou de brume et de neige.

Sa tête tourne comme le terre à l’instant.

Elle vomit, soudainement.

Prend le globe sous son bras.

Disparaît en s ‘essuyant la bouche.

 

4. L’INSTANT X

On entend le battement d’aile d’un papillon.

Puis la rumeur d’un troupeau d’hélicoptères.

Une voix d’enfant.

Une corde à sauter qui fend l’air.

Un silence.

Une tempête d’une violence inouïe s’abat sur une ville lointaine.

 

5. LUMIÉRE

Silence.

Nulle part, c’est le nom de cette ville désormais.

On  n’entend plus que la fumée, le brouillard, la brume.

 

Apparaît le fantôme de Nour dans un costume flambant neuf.

À sa traîne, comme des suiveurs indiscrets, le Chœur des Amblyopes, en panique.

 

NOUR. Tout le monde dehors

Faites vite !

Plus personne n’ira au bois

Au pas de course tout le monde j’ai pas raté mon coup

LES AMBLYOPES. Une cellule de soutien psychologique a été mise en             place pour vous accompagner

Une cellule psychologique

Cellule psychologique

 

On nous dit :

Cellule psychologique

 

Vous voulez connaître la suite ?

Plusieurs possibilités :

Commander le texte dans une bonne librairie (Editions L’Arche)

L’emprunter à la médiathèque du Mans

Venir le lire à la bibliothèque-centre de ressources du théâtre Paul Scarron. Le fonds est composé de 2000 textes édités ou non, d’ouvrages de référence, de pédagogie, d’histoire du théâtre, …. N ‘hésitez pas à nous appeler pour annoncer votre visite.

,

Les commentaires sont fermés.