SACRIFICES

co-écrit par Nouara Naghouche et Pierre GuilloisThéâtre du Peuple Maurice Pottecher / Bussang

Un spectacle présenté en co-réalisation par l’Espal et le Théâtre de l’Ephémère,
dans le cadre du cycle « Libertés? Des voix s’élèvent… »
Il présente trois spectacles au plus près de l’actualité, pour dire les fractures et les iniquités de notre monde.

C’est un cri du coeur. Un cri de libération pour ne pas étouffer.

Pure AA (Alsacienne Algérienne), habitante d’un quartier pauvre de la riche Colmar, soeur, épouse, Nouara Naghouche parle au nom de ces quelques-unes humbles et soumises à qui la vie n’a laissé que peu de place.Les mariages forcés, le machisme exacerbé, le racisme – Nouara Naghouche raconte la violence au quotidien avec les mots justes.

Sans concessions, elle gratte là où ça fait mal et n’épargne personne.

Terrible est sa colère contre la brutalité de certains, la lâcheté des autres, immense son amour pour les siens – les siennes – les déraciné(e)s du Maghreb.

Comédienne pleine de fougue, sa présence sur scène oscille entre révolte, lucidité et tendresse.
Avec humour et dérision, elle invente une galerie de personnages attachants et drôles.

Aux femmes résistantes, aux colères étouffées, aux existences martyres, Nouara offre Sacrifices.

Nouara Naghouche est certainement le coup de coeur et la révélation de cette saison (…) avec un one woman show saisissant et touchant. Humour ravageur voire trash, elle déborde d’une énergie et d’un charisme foudroyant. A la fois féroce et sensible, elle possède une humanité et une authenticité boulversantes. Un hymne à la vie, un hommage aux femmes. Chapeau bas! Talent à suivre de très près.

Le Télégramme

Nouara Naghouche a été nominée avec ce spectacle pour le Molière de la Révélation théâtrale 2009.

Mise en scène :
Pierre Guillois

Avec :
Nouara Naghouche

Travail corporel :
Stéphanie Chêne

Création lumières :
Jean-Yves Courcoux

Création costumes :
Valérie Simonneau

Production :
Théâtre du Peuple Maurice Pottecher / Bussang

Le Théâtre du Peuple bénéficie des aides et du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Alsace, DRAC Franche-Comté, DRAC Lorraine.

Il est subventionné par le Conseil Régional d’Alsace, le Conseil Régional de Lorraine, le Conseil Général des Vosges et la commune de Bussang.

Co-production :
Comédie de l’Est / Centre Dramatique Régional d’Alsace et Théâtre du Rond-Point / Paris.

 

Dates

Jeudi 8 avril 2010 – à 20h30

à L’Espal, Le Mans

, ,

Les commentaires sont fermés.