Recomposition

de Fabien Delisle – Compagnie Les Zoms

Imaginons l’atelier d’un peintre visité par un ange. Imaginons un peintre dans son acte quotidien, un ange dans le sien. Ni l’un ni l’autre ne se voit mais agissent par intuition, à moins que ce ne soit le souvenir d’une certaine mémoire qui agisse comme une petite folie de la raison. La raison est ici une rencontre où les images et les mots se chevauchent pour donner un sens au jeu de la restitution, puisque après des années, peut-être même des siècles d’accumulation, tout se met en mouvement pour aboutir à la Recomposition. Celle-ci dénuée d’affairisme au réalisme, met en œuvre cette subjective conscience du possible, une utopie franchissable puisqu’on la voit, on l’entend, on l’imagine même encore aller plus loin en sortant.

Plus qu’une mise en scène, Recomposition est une mise en actes de deux corps qui s’affranchissent du genre pour tenter l’expression d’un temps présent. Une écriture théâtrale emprunte à l’ensemble de la scène vivante, mais aussi à une forme sémiologique du rapport des corps et de l’image.
Fabien Delisle

 

Ecriture et mise en scène : Fabien Delisle
Interprètes : Fabien Delisle et Eric Minette
Son : Ariski Lucas
Lumières : Rodrigue Montebran

Dates

Jeudi 25 Novembre 2004 à 18h30
Vendredi 26 Novembre 2004 à 20h30

,

Les commentaires sont fermés.