Historique

 

L’historique de la compagnie

Le Théâtre de l’Ephémère est une compagnie indépendante créée en 1976 à Angoulême par 4 artistes. Deux des fondateurs, Didier Lastère et Jean-Louis Raynaud, en sont les co-directeurs artistiques.

 

Après 12 ans d’activité théâtrale menée dans la région Poitou-Charentes, ponctuée de nombreuses tournées nationales et internationales, c’est sur la proposition de la Direction du Théâtre que l’équipe de l’Ephémère s’implante en 1988 au Mans.

Une convention associant le Théâtre de l’Ephémère, l’Etat et quatre collectivités territoriales : les villes du Mans et de Laval, les départements de la Sarthe et de la Mayenne, est établie dès 1989.

Concrétisée par l’appellation : « Centre Dramatique du Maine », cette convention confie à l’Ephémère une mission de création, de diffusion et de sensibilisation théâtrales sur ce territoire.

 

Aujourd’hui, résolument tourné vers le répertoire contemporain, le Théâtre de l’Ephémère poursuit et développe cette mission de création et de diffusion sur le territoire de la Sarthe et de la Mayenne, en conduisant parallèlement des actions qui associent étroitement les mondes de l’éducation et du théâtre.

Cette activité a été encouragée par la collectivité publique, qui a décidé, en 2002, d’en préciser les objectifs et de renforcer la démarche engagée dans le cadre d’une «  scène conventionnée pour les écritures théâtrales contemporaines ».

Les créations de la Compagnie :

2016
DANCEFLOOR MEMORIES
de Lucie Depauw

2015
CONTE DE LA NEIGE NOIRE
de Jean-Yves Picq

2014
LA CHEVELURE DE BÉRÉNICE
de Stéphane Jaubertie

2012
LE ROI SE MEURT
d’Eugène Ionesco

2011
POUR LOUIS DE FUNES
de Valère Novarina

2010
BLANCHES
de Fabrice Melquiot

2010 
PENDANT QUE MARIANNE DORT
de Gilles Aufray

2009 
RIEN
de Janne Teller

2007 
ONZE DEBARDEURS
d’Edward Bond

2006 
LES SOULIERS ROUGES
de Tiziana Lucattini

2005 
PLAT DE RESISTANCE 
de Jean-Yves Picq

CONTE D’UN MATIN SANS LENDEMAIN 
de Jean-Yves Picq

2004 
LE TROU 
de Valérie Deronzier

2003 
L’EVENEMENT 
de Jean-Yves Picq

2002 
EN QUETEDONC 
petites pièces à géométrie variable
de Jean-Yves Picq
2001 
MANTECA (Saindoux) 
d’Alberto Pedro Torriente

2000 
CARTON PLEIN 
de Serge Valletti

1999 
LE PORTRAIT 
de Slawomir Mrozek

1998 
LE SONGE DE CRONOS 
de Didier Lastère et Patrick Conan
Co-production Compagnie Garin trousseboeuf

ITINERANCES 
composition de François Jeanneau
Co-production SAX 4

1997 
ELOÏSE ET PHILEMON 
de Roger Lombardot

L’HEURE DU LYNX 
de Per Olov Enquist
Eloïse et Philémon et L’heure du Lynx – 1997

1996 
LA PAIX 
d’après Aristophane
Créé à Sablé sur Sarthe

1995 
LA GUITARE 
d’après Michel Del Castillo

1994 
DON QUICHOTTE-Les Ailes de la Renommée 
d’après Miguel de Cervantès

1993 
COMEDIES AU VILLAGE DE RUZZANTE 
d’après Ruzzante

TROIS HOMMES DANS UN BATEAU 
d’après Jerome K. Jerome

1992 
SURPRISES DE L’AMOUR 
de Marivaux

1991 
LES TRAVAUX ET LES JOURS 
de Michel Vinaver
1ère création au Théâtre Paul Scarron

1990 
VOYAGE 
de Jean-Pierre Burgaud
Création à la gare de triage du Mans

UN DE BAUMUGNES 
d’après Jean Giono
Coproduction
Théâtre de la Vache Cruelle/OSC Fontenay-le-Comte

1989 
GARGANTUA
d’après François Rabelais

1988 
EDEN CINEMA 
de Marguerite Duras
Coproduction CAC d’Angoulême/Centre culturel de St Nazaire

1987 
MOBY DICK 
d’après Herman Melville

1986 
CEUX DE TERGAZAR 
de Monique Hervouët, Didier Lastère et Yves Plunian
Coproduction CAC d’Angoulême
Participation au Festival International de Jérusalem
Mention spéciale au jury René Praile

1985 
MUS OG MAENG 
(Des souris et des hommes) d’après John Steinbeck
Coproduction Hvidovre Teater de Copenhague
Distribution danoise

1984 
LES LEVRES D’ANGELO 
de Jean-Louis Raynaud
Coproduction CAC d’Angoulême
Prix décor-éclairages au jury René Praile

1983 
TORTILLA FLAT 
d’après John Steinbeck
Prix de la mise en scène au jury René Praile

1982 
TAXI SODA 
Création jeune public

LA GOUTTE 
de Guy Foissy

1981 
LE ROI SE MEURT 
d’Eugène Ionesco

MYRIAM 
de Truman Capote
Atelier expérimental sur la narration au théâtre

1980 
PHYLACTERE S’EN VA-T-EN GUERRE 
de Gilles Ascaride
Création au Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême

EMBALLAGE PERDU 
de Vera Feyder

1979 
18 RUE BOLIVAR 
Création jeune public

L’ECOLE DES BOUFFONS 
de Michel de Ghelderode

1978 
PICRO-PICRO-PICROCHOLE 
d’après François Rabelais
Tournée au Danemark, en Finlande, Allemagne et Belgique

1977 
LA GRANDE PARADE DES VALETS ET DES MAITRES 
d’après Molière

1976 
TRETEAUX ET FARCES 
Spectacle de rue
Farces françaises des XVe et XVIe siècles

L’ETE 
de Romain Weingarten

THEATRE POPULAIRE AU MOYEN-AGE 
Spectacle-animation en milieu scolaire