HART-EMILY

de Fabrice MelquiotLe Préau – Centre Dramatique Régional de Vire

Pour moi ne comptent que ceux qui sont fous de quelque chose, fous de vivre, fous d’être sauvés, ceux qui veulent tout en même temps, ceux qui ne bâillent jamais, qui ne disent pas de banalités, mais brûlent, brûlent, comme un feu d’artifice. Jack Kerouac

Hart Crane
Emily Dickinson

… deux figures de la poésie américaine dont les vies s’opposent.

Lui, jeune poète américain du début du vingtième siècle, était traversé par son visage à elle, une fille de son âge, « poétesse à demi fêlée ».

Lui a soif d’expériences, de voyages, de rencontres, de volonté de mettre son corps en jeu.

Elle est recluse, ascétique, toute entière vouée à l’écoute du minuscule de la nature.

Un face-à-face inédit dans lequel Fabrice Melquiot voudrait chercher comment des jeunes d’aujourd’hui peuvent se reconnaître.

Dans chacun, où est Hart? où est Emily?
Qui est du dehors, qui est du dedans?

Comment les garçons voient-ils les filles?
Comment les filles se regardent-elles?
Et les garçons… que projettent-ils sur elles?
Avec qui décide-t-on de vivre l’amour?
Comment naît la passion?
Pourquoi meurt-elle? …

Un spectacle écrit autour de cinq adolescents d’aujourd’hui en passant par hier et la jeunesse de deux grands poètes habités de passions, de grâce, de crises, et de vertige…

Une dramaturgie du déséquilibre pour dire l’adolescence des fêlures à travers ces poètes à demi fêlés : que le vertige soit à l’origine même de l’organisation du texte ; une pièce d’oscillation, une pièce tournis qui nous fasse naviguer d’un poète à l’autre et de ces poètes aux adolescents présents sur le plateau, pour construire un pont entre hier et aujourd’hui.

Fabrice Melquiot

 

texte et mise en scène
Fabrice Melquiot

collaboration artistique
Anthony Poupard

assistant
Gabriel Clairon

avec
Eleanor Agritt, Amandine Pigeon, Abigail Richardson, Nicolas Dupont, Danny Leplanois, Logann Mesnage

Lumières :
Laurent Poussier

composition musicale :
Paul-Marie Barbier

Son :
Betrand Deshayes

Costumes :
Malika Marçon

 

Dates

Mardi 11 mai 2010 – à 14h30 et à 20h30
Mercredi 12 mai 2010 – à 20h30

au Théâtre Paul Scarron

,

Les commentaires sont fermés.