FAXXMAN — FABRICE MELQUIOT

 

KHALIFA. La nuit braise éteinte sous les milans tournoie

Je gosse errant dans la Médina

Seize ans peut-être bien

Ma naissance, vague vieille pirogue

Je faxxman

Comme on dit par chez moi

Du nid tombé le cou cassé, rien qu’un jean à enfiler

Depuis trois ans, rien qu’un jean

Et la vague sur la corniche ça ne l’empêche pas de claquer

Je faxxman dans les rues

À Dakar City

Pas de vie sauf de bois dur

Quand c’est pas le ciment quand c’est pas le fer

Les matières organiques

C’est pas la peau des lits

Pas la peau des parfums

C’est la merde au futal collé

Ouais

Sur là où je couche, les chiens se frottent le cul

Dans l’hivernage Dieu fait de la gadoue

Là où je couche

À même le trottoir pilé

Et la vague sur la corniche ça ne l’empêche pas de claquer

Je marche parce que pas sommeil à prendre

La nuit braise éteinte

Sans rêve à entreprendre

L’entreprise de mon cul black à sauver

Sanguinairement s’il le faut

Cocaïnement si je veux

Mais la nemoo

Elle manque

Mon petit cul black

À sauver du trou déjà creusé

À m’en péter les ongles des mains

À faire le sang couler des doigts

Déjà mort mais je me sauve

Pour les yeux ouverts

Et voir venir

Des fois que le sourire

Ouais

Les bons rires ils viennent, par hasard des fois

La nuit braise

Et je les cherche

Les bons rires hasardés

Sur les poignets rouges anciennement

Du jour à l’envers

Mis K.O.

La nuit

À Dakar City

C’est épais

Comme un boxeur avec la rage dans les coups

Je marche dans les quartiers du centre

Et la vague sur la corniche ça ne l’empêche pas de claquer

Souvent les barbecues

Les mains brillantes de la chair qu’on bouffe

Sanguinairement

 

Vous voulez connaître la suite ?

Plusieurs possibilités :

Commander le texte dans une bonne librairie (Editions L’Arche)

L’emprunter à la médiathèque du Mans

Venir le lire à la bibliothèque-centre de ressources du théâtre Paul Scarron. Le fonds est composé de 2000 textes édités ou non, d’ouvrages de référence, de pédagogie, d’histoire du théâtre, …. N ‘hésitez pas à nous appeler pour annoncer votre visite.

,

Les commentaires sont fermés.