Dancefloor memories : les répétitions reprennent

L’équipe de la prochaine création du Théâtre de l’Éphémère, « Dancefloor memories » de Lucie Depauw est cette semaine de mai 2016 sur le plateau après quelques mois de suspensions du projet. L’équipe a partiellement évoluée (notamment avec l’arrivée d’Yves Barbault et de Danielle Maxent), c’est donc sur de toutes nouvelles bases que les répétitions reprennent pour une création en septembre 2016.

DSC_3387

Photographie Alain Szczuczynski

Pour rappel ce texte, coup de coeur du comité de lecture du Théâtre de l’Éphémère en 2012/2013, évoque le désir amoureux à un âge avancé par le biais d’un trio de personnes âgées dont le personnage central est Marguerite, tiraillée entre son désir et ses principes. L’amour, les souvenirs, la culpabilité, les regrets, la sexualité mais aussi la maladie se côtoient au détour d’une danse.

Composée de cinq mouvements et de trois colonnes de textes (une pour chaque personnage) la pièce a l’aspect d’une partition. Son rythme et sa langue sont précis et travaillés de manière telle à ce que les mots résonnent comme des notes. Ainsi la musique est présente tant sur le fond que sur la forme, ce qui donne au texte une dimension particulière.

Les commentaires sont fermés.