Carton Plein

Serge Valletti – Théâtre de l’Ephémère/Bagages de Sable

A l’image de tout le théâtre de Valletti, Carton plein est une pièce écrite pour des acteurs qui ont du tempérament, de la trempe.
Car c’est dans la pâte humaine qu’il faut puiser pour servir l’œuvre.

Ecriture précise, incisive, ponctuée, économe même, et qui offre à l’interprétation la part belle.
Avec cette parcelle de mystère, d’opacité parfois qui force à aller fouiller au plus profond l’âme des êtres qu’elle met en jeu.


Nathanaël et Nicolas partagent, outre un endroit pour vivre, une même détermination.
Ils affirment. Et affirment toujours, au point que cela devient épuisant. Affirmer et ne pas céder, c’est pour eux la seule façon d’exister ; pour soi et vis-à-vis de l’autre.

La peur du silence les hante aussi… Ce silence qui soudain s’installe, ouvrant sur l’inconnu ou qui pourrait, qui sait, révéler des choses apparemment inavouables… Aussi il faut parler ou agir.
Alors ici ça creuse et ça répare, tandis que là, ça fait des plans sur la comète.

Voilà qui nous promet quelques moments de haute tension… et de rire évidemment !

Conversation entre Yves Reynaud et Serge Valletti à propos de Carton Plein

YR : Dans Carton plein , il y a une réminiscence de Beckett surtout de Fin de partie de Beckett les derniers humains encore en vie et qui s’inventent un extérieur,
– ils pourraient être des demi-frères parce que les noms ne concordent pas,
-il se pourrait que ce soit un couple d’homosexuels un peu sur le retour : une sorte de Cage aux folles gore,
– et il se pourrait aussi que ce soit tout ça ou en partie mais mélangé.
SV : C’est exactement ça, c’est indécidable. Chaque spectateur, chaque lecteur et chaque metteur en scène a le devoir d’ajouter une pierre à l’édifice du sens et il le fait avec plus ou moins de bonheur. Si je te disais : C’est ça ! Ce serait faux, parce que je ne sais pas moi-même ce que c’est.

Extrait de Itinéraire d’auteur – n°4 – Ed. La Chartreuse – CNES.

 

Texte de : Serge Valletti

Création Bagages de sable / Théâtre de l’Ephémère

Un spectacle conçu par : Patrick Michaëlis, Jean-Louis Raynaud et Yves Reynaud

Mise en jeu : Jean-Louis Raynaud

Avec : Patrick Michaëlis et Yves Reynaud

Scénographie et costumes : Manuel Girones
Lumières : Pascal Batard

Coproduction : Théâtre de la Cruelle – La Chartreuse/Centre National des Ecritures du Spectacle

Photos du spectacle : http://www.flickr.com/photos/theatredelephemere/sets/72157626958233961/

Les commentaires sont fermés.